Vous avez besoin d’en savoir plus ? Contactez-moi !

La prévention des risques santé au travail : agir autrement, c'est possible...

Comme pour la prévention des risques sécurité, les entreprises abordent souvent la prévention des risques santé par la mise à disposition de moyens et d’équipements, l’amélioration des conditions de travail et l’adaptation des postes de travail aux besoins des collaborateurs. A ce titre, plus les démarches ergonomiques sont intégrées tôt dans la conception, mieux elles servent les enjeux de prévention. Si ces approches produisent des effets, elles ne suffisent pas à enrayer le phénomène des Troubles Musculo Squelettiques (TMS) et des Maladies Professionnelles (MP) : plus de 48000 maladies professionnelles reconnues en France, une augmentation de 8 à 10% par an, avec les TMS en tête représentant 4 MP sur 5.

Pourquoi cette explosion ?? Trop de moyens restent sous utilisés ou sont souvent mal utilisés…Trop d’actions de prévention (formation gestes et postures, démarche PRAP..) demeurent sans effet réel. Les bons conseils d’économie posturale ont bien du mal à se transformer en nouvelles habitudes de travail. Le fait de savoir ce qu’il faudrait faire ne suffit pas à le faire et le fait de répéter ce qu’il faudrait faire, n’y change rien…

Contrairement à la prévention des risques d’accidents sécurité pour lesquels l’entreprise peut suivre de près les incidents, les presqu’accidents…pour évaluer les probabilités d’un accident grave ou mortel, la prévention des risques santé dispose de peu d’indicateurs. Les TMS et les MP ont la particularité d’être des risques à effet différé, de ne faire aucun « bruit » avant d’apparaitre brusquement. L’entreprise peut ne rien voir, ne rien savoir, sauf quand il est déjà trop tard…
Difficile de détecter les signaux précurseurs, de faire remonter les premières tensions avant qu’elles ne s’accumulent et se transforment en douleurs irréversibles. Seule la personne concernée peut « s’écouter » et peut décider d’en parler ou pas, d’agir ou pas…

Alors, si une des voies à explorer était celle de la responsabilisation individuelle : donner à chacun le pouvoir de travailler en santé, de préserver son intégrité physique, d’agir en conscience et en prévention, au travail et ailleurs…de gérer son capital santé comme un bien précieux …

Et si une autre voie conduisait les entreprises à développer des collectifs de travail orientés santé durable, avec des logiques de coopération porteuses de bien-être et de performance.

C’est possible de sortir des sentiers battus pour accompagner des changements de comportements volontaires ; c’est ainsi que les moyens alloués à la prévention prendront tout leur sens et que la culture santé des entreprises pourra évoluer durablement.

 

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Nos clients témoignent

Cofely services

lundi 2 février 2015
Le projet "cap santé" est avant tout un levier d'action individuel : il permet de donner conscience à chacun qu'il peut agir sur sa santé et apporte des moyens pour le faire au quotidien
En savoir plus...

Valeo

lundi 2 février 2015
Développement et ancrage d'une culture commune de prévention : formation atypique, très ludique avec beaucoup de bonnes surprises amenant à une prise de conscience collective
En savoir plus...

Sanef

lundi 2 février 2015
Play-safe n'est pas une formation dont la finalité est la maitrise d'un logiciel, matériel ou équipement. Il s'agit d'une démarche sécuritaire dont le but est de nous faire comprendre que certains de nos comportements et de nos états nous font parfois commettre des erreurs involontaires
En savoir plus...

EDT (groupe gdf suez)

lundi 2 février 2015
Une évolution favorable de nos performances sécurité : nous sommes passés de 13 accidents avec arrêt à 2 accidents en moins de 2 ans
En savoir plus...

Pierre et vacances

lundi 2 février 2015
La dynamique partagée  du mode projet : Stimulant pour la créativité, motivant pour la mise en application rapide, apport de clés concrètes pour faire évoluer nos comportements
En savoir plus...

Actualités