LES ACTUAL.ID

LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL, SIMPLE COMME BONJOUR ?

Ce qui est sûr, c'est que la QVT ça commence par un "Bonjour".

Là où les entreprises débordent d'imagination pour agrémenter le quotidien de leurs salariés par un ensemble de moyens matériels (de la table de ping-pong à la mise en place d'un espace « zen »), elles en oublient parfois l'essentiel.

Bien sûr que l'aménagement des espaces de travail est un facteur de mieux-être, mais gare à ceux qui oublieraient que les besoins des collaborateurs sont plus profonds. En effet, c'est bien en partant des besoins de ses équipes que l'entreprise trouvera la voix du bien-être au travail.

La QVT commence comme ça, par une conviction profonde : le capital humain est la première richesse de l'entreprise.

 

Penser le travail autrement pour en faire un art de travailler

 

Forts de cette conviction, les dirigeants doivent alors intégrer l'humain dans leurs décisions stratégiques. Penser le travail autrement, pour en faire un art de travailler, c'est prendre en compte la dimension humaine dans toutes les composantes de l'entreprise :

Nous parlons bien ici de tout un écosystème qui doit permettre aux collaborateurs de se ressourcer pour faire face aux pressions extérieures (exigences clients, délais de plus en plus courts,...) et changements permanents auxquels toute entreprise est naturellement confrontée.

Voilà les ingrédients d'une QVT durable !

 

Savoir vivre ensemble au service d'un projet partagé

 

Parce que la QVT ce n'est pas un projet comme les autres : c'est une démarche continue, un mode de gouvernance qui s'inscrit dans l'ADN de l'entreprise, un état d'esprit au quotidien.

Si c'est d'abord une volonté de la Direction, c'est aussi l'affaire de tous car chacun est contributeur du bonheur au travail, de par ce qu'il apporte. Et mieux vaut voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide !

Alors oui, c'est possible d'être heureux au travail et ça commence déjà par se rappeler qu'un Bonjour et un Merci ont parfois plus de valeur qu'un baby-foot.

 

Le facteur humain, 1er levier de performance pour l'entreprise

 

Des collaborateurs heureux feront des clients satisfaits et au final une entreprise durablement performante.

Rappelons-nous que la QVT c'est bien la recherche d'équilibre entre les facteurs de bien-être et de performance. Le bien-être doit avoir toute sa place au travail, mais la performance demeure la finalité de toute entreprise.

Toutes les études convergent et démontrent que là où il fait bon vivre au travail les résultats sont au rendez-vous : plus de motivation, d'engagement, de qualité, d'innovation ; moins d'accident du travail, d'absentéisme ; et pas de place pour les RPS et le burn-out.

En revanche, ne confondons pas bien-être au travail avec Club Med, et faisons le distinguo entre la nécessaire bienveillance qui permettra à chacun de se développer, d'oser, de se dépasser, de s'exprimer, et la complaisance qui ne fait avancer personne.

 

Alors, consommez sans modération les ingrédients du bonheur au travail, sans pour autant réaliser des investissements importants : investissez d'abord sur le capital humain, il vous le rendra bien.

 

Michèle Leroy, co-dirigeante d'ID.QUATION