LES ACTUAL.ID

ÉPISODE 1 : LES FEUX DE LA RAMPE

C'est prouvé, la rampe des escaliers ne brûle pas les mains. Je tiens la rampe

Rampe mal tenue, cheville tordue !

La main vient de se poser sur la rampe pour descendre l’escalier. Geste réflexe pour cette personne ou conscience du risque ?

Les statistiques montrent que la chute dans un escalier est la plus redoutable en termes de fréquence et de gravité. De plus, la chute est plus fréquente dans un escalier que nous empruntons régulièrement.

Alors est-ce que cette personne, qui visiblement est dans la rue, aurait aussi saisi la rampe de l’escalier chez elle ou au travail ? Peut-être qu’elle l’aurait fait au travail pour respecter les règles en vigueur… ou pas ?

Et pourtant, aucune rampe ne brûle les mains, l’inverse se saurait…

Pour autant, qui n’a jamais descendu un escalier 4 à 4, parfois les bras encombrés, parfois dans la pénombre, sans allumer la lumière, parfois en lisant un SMS voire même en tapant un message ? 

Alors plutôt que de « tomber de haut », « tenez bon la rampe ! »

La rampe d'escalier ? Un enclencheur de dialogue à portée de main, pour parler de prévention au quotidien !

Recevez notre newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Afin de valider votre inscription, veuillez cliquer sur le lien présent dans le mail que nous venons de vous envoyer.

*Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par ID.QUATION pour vous adresser notre newsletter. Elles sont conservées pendant 3 ans après votre désinscription de nos services d'information et sont destinées au service marketing et éditions numériques. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier ou supprimer à tout moment en contactant : contact@idquation.fr